À peine défigurée ou Télévisée / France Culture

Ali est aux anges, l’aventure continue avec France Culture :

« Une nouvelle compilation signée de La Souterraine semble faire entendre le son de la France dans l’entre-deux tours. Avec pour pièce maitresse un poème de Paul Eluard accompagné d’une basse et percussions : A Peine Défigurée
[…]
Les chansons d’aujourd’hui chantent-elles ce que sera demain ? On pourrait le croire avec cette belle musique signée d’un jeune Havrais de 23 ans, Ali Danel, qui s’empare de Paul Eluard : A Peine Défigurée. La couleur musicale, proche d’Areski Belkacem et Brigitte Fontaine redonne un chair nouvelle à ces vers :
Tu es inscrite dans les lignes du plafond, Tu es inscrite dans les yeux que j’aime, Tu n’es pas tout à fait la misère Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire
Paul Éluard, “À Peine Défigurée” (La vie immédiate, 1932)
Vous vous souvenez peut-être des derniers mots du poème : « Tête désappointée. Tristesse, beau visage »
[…]